Vous êtes ici : Accueil / Le point de vue du mois / Le point de vue de Michèle Bechler (Publimath), octobre 2014

Le point de vue de Michèle Bechler (Publimath), octobre 2014

Michèle Bechler est la responsable de la Commission inter-IREM/APMEP Publimath

Publimath, vous en avez entendu parler?

BechlerPublimath est une base de données bibliographiques en accès libre, couplée avec un moteur de recherche, sur l’enseignement et sur la popularisation des mathématiques. Elle s’adresse à toute la communauté éducative des professeurs des écoles, de collège, de lycée, d’université ainsi qu’aux formateurs, aux étudiants en ESPE. Elle est aussi susceptible d’aider les lycéens ou les étudiants de licence dans le cadre de travaux personnels.

Cette base de données se situe entre une base documentaire classique (auteur, titre et informations de bibliothèque) et une base de contenus où l’information est en ligne. L’un des objectifs d’un tel système d’informations est de recueillir, de conserver et de transférer les références des connaissances et des savoirs, par l’intermédiaire des moyens de télécommunications tels qu'Internet. Cette recherche d'information contribue tout autant à la documentation de l’enseignant qu'à sa formation personnelle complémentaire. En effet, chaque fiche comporte, outre les informations bibliographiques, un résumé informatif et une liste de mots-clés précisant les contenus des ouvrages, des logiciels, des vidéos, etc. en adéquation avec le public visé, afin de donner une image assez complète de leur contenu.

publimath

La réflexion sur la diffusion des publications des IREM a démarré en mars 1994 dans le cadre d'un groupe de travail de l'ADIREM, composée de Gérard Coppin, Pierre Ettinger, Michel Le Berre, Michèle Pécal, Robert Rocher et moi-même, alors enseignants de mathématiques dans le secondaire, sur l'informatisation des bibliothèques des IREM. Les publications IREM étaient alors recensées dans des catalogues papiers.

De 1994 à 1996, sous l’impulsion de Régis Gras, professeur des universités à Rennes I et à Nantes, alors président de la CFEM, ce groupe de travail a contribué au développement de la banque de données Biblimath Didac réalisée par Daniel Gilis de l’INRP. Ce travail permit d’orienter les contenus bibliographiques de la base en direction des enseignants d’école, de collège ou de lycée. En effet, Biblimath Didac contenait les indexations d’un grand nombre de travaux de recherche et d’innovation sur l’enseignement des mathématiques. Nous souhaitions, de plus, que tout collègue puisse trouver dans cette base notamment les productions de l'APMEP, les productions des IREM, des manuels de formation, des ouvrages scolaires, des logiciels, des publications parascolaires. Des difficultés, notamment d’ordre technique, ont conduit à une séparation du groupe entre une équipe INRP et une commission inter-IREM/APMEP (CII). C’est en mars 1995 que j'expose à l'ADIREM l'état des réflexions de la CII « Ouvrages scolaires et apprentissages » sur la création d'une banque de données bibliographiques qui pourrait être installée sur le cédérom d'ICME-8 (Séville 1996) et renouvelée ensuite chaque année. En 1996, la CII établit un cahier des charges pour mettre en place sur le réseau Internet ce qui deviendra la base Publimath. Robert Rolland, alors directeur de l'IREM d'Aix-Marseille, a proposé que Jean-Louis Maltret, maître de conférences à la faculté des sciences de Luminy développe la base. Il continue ! Dès l’origine cette base contient des champs documentaires interrogeables conformément aux normes catalographiques internationales.

logo apmep-adiremDepuis janvier 1997, la base Publimath est accessible au public et est développée, dans le cadre de l'APMEP et de l'ADIREM avec le soutien de la CFEM et de l'ARDM, par la CII Publimath. Le nombre de fiches est passé de 270 fiches en octobre 1997 à plus de 17800 fiches en septembre 2014. Certaines, rédigées par les auteurs ou les lecteurs des publications, parviennent aux membres de la commission via « proposition d’une fiche », qui les éditent. Cependant la plupart des fiches est rédigée par les membres de Publimath mais la difficulté d’accès aux documents peut être un obstacle à la rédaction de la fiche. En effet les membres de l’équipe n’ont pas toujours accès à une bibliothèque disposant des ouvrages et les éditeurs ne font pas nécessairement des spécimens. Ce qui explique la présence de fiches comportant la mention « ATTENTION ! Cette fiche est incomplète, aidez-nous à la compléter ! ».

La nécessaire réactualisation périodique des informations stockées dans cette banque de données est organisée et réalisée par l’équipe qui est ouverte à toute suggestion. En effet, tout internaute peut suggérer des améliorations via un bouton présent sur chaque fiche de publication ou notice du glossaire « Aidez-nous à améliorer cette … ».

Depuis sa création en 1997 et, sa présentation dans Mathématice N° 6 - Septembre 2007Publimath est en constante évolution. Certaines modifications sont visibles dès la page d'accueil (pour mémoire), telles l'accès aux dernières fiches mises à jour, la possibilité de s'abonner au flux RSS des mises à jour, etc. D’autres le sont moins, telles le contenu des fiches qui s'est enrichi avec les "Pistes d'utilisation en classe" ou encore une mention précisant que la ressource est en accès libre sur la toile.

Les possibilités de cette base sont étonnantes par leur variété, leur densité, les multiples critères de tri. Tout cela est dû à l’immense travail accompli par ses membres avec le soutien de l’APMEP et du réseau des IREM. Si ce n’est déjà fait, allez découvrir toute la richesse de Publimath et de son glossaire.

La commission Publimath mène une réflexion très générale au sujet de la numérisation des publications « papier ». Elle a choisi de se limiter à des fiches bibliographiques, sans mise en ligne intégrale de l’œuvre présentée mais de proposer un lien vers le site hébergeant la publication. Depuis l'été 2014, parmi les fiches concernant des ressources en ligne signalées par un @, la CII propose des publications en téléchargement sur le site "Ressources numérisées des IREM". Ainsi, l'internaute peut télécharger directement sous format PDF la brochure IREM. Ce modèle est appelé à se généraliser. Publimath a contribué à son émergence.

Beaucoup de chemin a été parcouru depuis 1994, mais le doute concernant la pérennité de la base n’épargne pas les membres de la commission. Peut-être que les enseignants de mathématiques (de tout niveau) ne sont pas convaincus de la nécessité de mutualiser les références bibliographiques de divers domaines (enseignement, didactique, histoire, culture, arts, divertissements, etc.) bien que nombre de formateurs conseillent Publimath dans le cadre des stages de formation, et que le nombre de consultations est important.

Les années passent, certains des collègues assurant le maintien de la base font partie de l’aventure dès l’origine, d’autres les ont rejoint mais la commission inter-IREM/APMEP a besoin d’intégrer en son sein des nouveaux collègues plus ou moins jeunes, qui pourraient apporter leur dynamisme ou leur disponibilités et surtout de nouvelles idées afin d’assurer la pérennité de l’entreprise et de la rendre encore plus opérationnelle pour ses utilisateurs.

Pour la Commission inter-IREM/APMEP Publimath

Michèle Bechler, le 20 septembre 2014

Manifestations
Colloque Inter-IREM Interdisciplinarité 20–21 mai 2016, Rouen (France)
23ème colloque CORFEM 9 et 10 juin, Faculté d'éducation, Nîmes
43ème colloque COPIRELEM Les 14, 15 et 16 juin 2016 au Puy-en-Velay
Toutes les manifestations
Publications
The Didactics of Mathematics: Approaches and Issues. A Hommage to Michèle Artigue The Didactics of Mathematics: Approaches and Issues. A Hommage to Michèle Artigue Kuzniak, A., Hogdson, B.R., & Lagrange, J.-B. (2016). Springer
En cheminant avec Kakeya, voyage au coeur des mathématiques En cheminant avec Kakeya, voyage au coeur des mathématiques Borrelli, V., & Rullière, J.-L. (2016). ENS éditions
Tools and mathematics. Instruments for learning Tools and mathematics. Instruments for learning Monaghan, J., Trouche, L., & Borwein, J. (2016). Springer
Toutes les publications