Vous êtes ici : Accueil / Publications / Les ouvrages de mathématiques dans l'histoire

Les ouvrages de mathématiques dans l'histoire

Un livre coordonné par E. Barbin et M. Moyon (PUL, 2013)

Les ouvrages de mathématiques dans l'histoire. Entre recherche, enseignement et culture.

Cet ouvrage rassemble les Actes du 19ème Colloque inter-IREM Épistémologie, il est publié par les Presses Universitaires de Limoges dans la Collection "Savoirs scientifiques et Pratiques d'enseignement".

Les frontières qui séparent les ouvrages de mathématiques, qu'ils soient destinés à la recherche, à l'enseignement ou à la culture, sont poreuses. En effet, l'auteur d'un texte destiné à la recherche doit se faire comprendre, surtout s'il propose des notions inédites. L'auteur d'un manuel d'enseignement voit parfois des questions d'enseignement devenir des problèmes mathématiques. Un écrit destiné à la culture mathématique accumule les difficultés : diffuser des idées nouvelles à un public non averti.

Les auteurs du présent livre proposent de parcourir ces frontières afin de questionner aussi bien l'existence des ouvrages, leur production et leur matérialité, que les visées de l'auteur, les attentes de ses destinataires et les réceptions des lecteurs. Les vingt-deux contributions rassemblées ici explorent l’histoire des mathématiques, depuis l’Antiquité avec les Éléments d’Euclide jusqu’au XXe siècle avec la réforme des « maths modernes », en passant par les travaux qui ont diffusé l’algèbre à la Renaissance, les idées de Leibniz, de Newton, d’Euler ou de Bourbaki dans les siècles suivants.